AB
18 Jan
18Jan


Résumé : 

Darwyne Massily, un garçon de dix ans, légèrement handicapé, vit à Bois Sec, un bidonville gagné sur la jungle infinie. Et le centre de sa vie, c'est sa mère Yolanda, une femme qui ne ressemble à nulle autre, bien plus belle, bien plus forte, bien plus courageuse. Mais c'est compter sans les beaux-pères qui viennent régulièrement s'installer dans le petit carbet en lisière de forêt. Justement un nouvel homme entre dans la vie de sa mère : Jhonson, un vrai géant celui-là. Et au même moment surgit Mathurine, une employée de la protection de l'enfance. On lui a confié un signalement concernant le garçon. Une première évaluation sociale a été conduite quelques mois auparavant par une collègue qui a alors quitté précipitamment la région.
Dans ce roman où se déploie magistralement sa plume expressive, Colin Niel nous emporte vers l'Amazonie, territoire d'une puissance fantasmagorique qui n'a livré qu'une part infime de ses mystères. Darwyne, l'enfant contrefait prêt à tout pour que sa mère l'aime, s'y est trouvé un refuge contre le peuple des hommes. Ceux qui le voudraient à leur image.

critique : 

Darwyne, un enfant de 10 ans, handicapé, sa mère Yolande, adulée par son fils mais d'une férocité glaçante et son beau père , le 8ième, forment une famille dysfonctionnelle dans un bidonville au cœur de la forêt amazonienne.

 Mathurine, assistante sociale va enquêter sur ce trio suite à une dénonciation anonyme pour maltraitance. 

Envoûtant, inquiétant , dérangeant, « Darwyne » est un roman où l'homme et la nature cohabitent, où la forêt amazonienne vibre, grouille, respire , tue... où un enfant,  à la fois merveilleux et monstrueux, symbolise le lien perdu avec le monde sauvage.

On est entre enquête policière et sociale, roman noir et roman fantastique.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.